Archives pour la catégorie roman

Undici sogni neri

Manuela Draeger (Antoine Volodine), Undici sogni neri / trad. Federica Di Lella, Firenze, Ed. Clichy, 2013, 206 p., collection Gare du Nord. Informations sur le site de l’éditeur, avec premières pages en ligne. Annonce de la publication dans le site Il Pickwick.it. Traduction de Onze rêves de suie, Paris, l’olivier, 2010.

無力な天使たち [Des Anges mineurs / traduction en japonais]

アントワーヌ・ヴォロディーヌ  [Antoine Volodine], 無力な天使たち [muryokuna tenshitachi = Des anges mineurs] / [traduit par] 門間広明 [Monma Hiroaki], 山本純 [Yamamoto Jun], Tokyo, 国書刊行会 [Kokushokankokai Éd.], 2012, 326 p. Le livre est sorti le 25 juillet 2012, voir page Amazon.

Mort en ligne

Anne Roche, Mort en ligne, Monaco, [Paris] : Éditions du Rocher, 2008, 285 p., coll. Le Rouge et le Noir. Dans le journal La Provence du 9 mars 2008, Jean-Rémi Barland souligne, dans ce « thriller musical et politique », un « hommage discret » rendu à Antoine Volodine. Ci-dessous : compte rendu de Danielle Sonnier dans Europe, n°952-953, août-septembre 2008, p. 369-

Écrivains

Antoine Volodine, Écrivains, Paris : Éditions du seuil, 2010, 189 p. présentation sur le site de l’éditeur la vidéo de présentation et celle de la lecture proviennent de la page Dailymotion de l’éditeur Antoine Volodine, Ecrivains envoyé par EditionsduSeuil Lecture par Antoine Volodine, Ecrivains, septembre 2010 envoyé par EditionsduSeuil Pour mémoire : La figure de l’écrivain telle

Les aigles puent

Lutz Bassmann, Les aigles puent, Lagrasse : Éditions Verdier, 2010, 160 p. présentation avec résumé et vidéo (d’Antoine Volodine) sur le site de Verdier. la vidéo est également sur la page Art et Création / Dailymotion. Résumé : Un homme, Gordon Koum, revient dans une ville détruite. Toute sa famille repose sous les décombres. Lui-même, irradié, va mourir. La guerre est partout, l’ennemi i

Macau

Antoine Volodine, Olivier Aubert, Macau, [Paris] : Éditions du Seuil, 2009, 97 p. + [57 p. non paginées], ill. n. & b., coll. Fiction & Cie. Voir les photographies dans le site d’Olivier Aubert. Pour mémoire : [rabat de couverture] Près de quinze ans après Le port intérieur, Antoine Volodine retrouve ses paysages familiers : les ruelles obscures de Macau, l’humidité sordide, la nuit o

Naming the Jungle

Antoine Volodine, Naming the Jungle / traduit en anglais par Linda Coverdale, New York : New Press, 2005, 167 p. traduction de : Le nom des singes, 1994. Sur le site de l’éditeur. Copie du champ Descriptions du produit dans le site Amazon.fr : From Publishers Weekly The American debut of a French writer is an intense, hallucinatory novel of a man’s daring psychological ruse to protect himself from po

Lizka et ses hommes

Alexandre Ikonnikov, Lizka et ses hommes / traduit du russe par Antoine Volodine, Paris : Éditions du Seuil / Éditions de l’Olivier, 2004, 188 p. (coll. Points ; P1370). L’édition brochée de l’Olivier contient 214 p. Édition originale : Liska und ihre Männer, chez Rowohlt Verlag GmBH, 2003. Ci-dessous : informations du site Amazon. Présentation de l’éditeur À dix-sept ans, Lizka d

Faux passeports

Charles Plisnier, Faux passeports, Paris : Buchet / Chastel, 1996, 395 p. Reprint de l’édition Paris : R. A. Corrêa, 1937, 400 p. Ouvrage indiqué par Jean-Pierre Morel comme employant des procédés hétéronymiques similaires à ceux pratiqués dans le cadre du post-exotisme lors d’une émission des Mardis littéraires (20 mai 2008, avec Lionel Ruffel) partiellement consacrée aux deux ouvrages de

Songes de Mevlido

Antoine Volodine, Songes de Mevlido, Paris : Éditions du Seuil, 2007, 462 p., coll. Fiction & Cie. Présentation de l’éditeur On a bientôt cinquante ans. Pendant la guerre de tous contre tous, la femme qu’on aime a été assassinée par des enfants-soldats. Les années passent, la folie rôde. On fait des rêves bizarres. On a parfois l’impression d’avoir été envoyé sur Terre en mi

Bardo or not bardo

Antoine Volodine, Bardo or not bardo, Paris : Éditions du Seuil, 2004, 240 p., coll. Fiction & Cie. réédité en 2005, dans la coll. Points, n° 1397, 233 p. Présentation de l’éditeur Présumant que le défunt est obligé par son karma de traverser les quarante-neuf jours du Bardo, et qu’il doit rencontrer, sur le chemin de la renaissance, de terribles visions et obstacles, un lama lit le Bard