Noires vibrations de la cabine

mardi 20 mars 2012, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Entre Tower Heist et The descendants, dodelinant ma douloureuse tête dans les noires vibrations de la cabine, je fais le bilan de ce gros mois français : les points marqués au service des mazarinades d’un côté, la remise en état de l’appartement de mon père de l’autre.

Rapports à préparer sur les visites des bibliothèques municipales de Troyes et de Rouen ; comme par hasard deux hauts lieux de la littérature de colportage, donc de l’imprimerie.

Aucun regret de ne pas être allé au Salon du livre de Paris. Les japonophiles ont été sortis, agités devant les médias pour que la France joue son beau rôle au côté des victimes, honore leurs lettres et leurs mangas tandis que le lobby pro-nucléaire étend sa toile délétère et désinforme sur l’irradiation fukushimique et la monstruosité des risques permanents de la piscine remplie de barres du réacteur 4.

Il paraît qu’à chaque vol, on prend aussi une bonne dose de rayon cosmique…

httpv://www.youtube.com/watch?v=Mq6hDakOuOs

httpv://www.youtube.com/watch?v=F1k6SsIcOug

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).