Dans des apories technico-grammaticales

vendredi 3 mai 2013, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Il n’y a pas vraiment de mots pour qualifier un vieux logiciel pas très intuitif… Tu cliques partout et il ne se passe rien – en fait, il fallait activer un bouton minuscule et après tu peux tout recommencer. Gaargl!!! Et si tu avais consulté le manuel, tu serais encore avec ton dictionnaire ou dans des apories technico-grammaticales.
D’abord, j’avais cherché un petit nombre de formes – je ne vous dis pas lesquelles – dans le corpus des Mazarinades et extrait plusieurs centaines de contextes sans problème – ça, c’était en janvier ! Lire ce genre de relevé, même pendant des heures, n’apporte pas grand chose. De vagues pistes.
Pour aller plus loin, il faut passer à la lexicométrie. Et commencer par adapter les balises descriptives de chaque partie pour que le vieux Lexico 3 les accepte et veuille bien les traiter.1 Et ça, ça m’a pris près d’un mois ! (en faisant d’autres choses, des cours, par exemple…)
Entretemps j’ai viré une partie des balises, une par une, parce qu’elles contenaient des espaces, et Lexico, il ne veut pas d’espaces dans les champs de balises, et ça personne ne te le dit – bon, c’était les titres des pièces, et la cote pouvait suffire.
Enfin, depuis hier soir, je peux me balader dans l’index des fréquences par partie et par année, scruter les spécificités à la loupe. Autant dire que je n’ai pas beaucoup dormi. D’ici un ou deux jours, j’aurai déterminé les présences et les absences spectaculaires… La grande aventure va commencer.

À suivre.

Notes ________________
  1. J’ai essayé TXM, qui traite vite, mais il faudrait un stage d’une semaine pour comprendre les résultats… []

Publié dans le JLR

Un commentaire

  1. Burgrave des Chaussées

    « Voilà, voilà
    Qu’ça r’commence »
    (´?` )