En deux coups d’œil je sais

dimanche 26 mai 2013, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

 Retour de Bordeaux – 17 heures de voyage, une journée entière avec le décalage horaire. Trois jours intenses, deux en grande partie en bibliothèque et un tout entier en colloque, au service des Mazarinades. Le beau temps n’était pas prévu…

Hors cursus, deux choses merveilleuses. Un feuilleté d’asperges du Blayais au Noailles, allée de Tourny, vendredi soir. Et dans l’avion du retour, Pulp Fiction, première fois en V.O. sans sous-titres.

Ratés : le mascaret de la Garonne, jeudi à 15h43, la Foire de Bordeaux, le feu d’artifice vendredi soir (mais je ne sais même pas s’il a eu lieu parce que de l’hôtel près des Quinconces je n’ai rien entendu…). Et pas eu le temps de retourner chez Arrow pour essayer un pantalon d’été.

Achetés chez Mollat : un guide de randonnées pour le prochain séjour en France et, pour tout de suite, Clèves, de Marie Darrieussecq, parce qu’en deux coups d’œil je sais que c’est L’opoponax d’aujourd’hui. Je citerai plus tard.

Tags : , ,

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).