MACRONADE PREMIÈRE

dimanche 17 décembre 2017, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

MACRONADE PREMIÈRE

Deux siècles après la monarchie,
nous voilà dans l’oligarchie :
même structure, au lieu du sang,
n’en doutez pas, c’est de l’argent.

Pénicaud aurait chez Danone
de cent emplois sauvé la donne ;
elle serait privée d’un million
et pas recrutée par Macron.

Soudain le souriant Castaner
est énervé qu’aux millionnaires
nous ne faisions pas bonne mine
et ressortions la guillotine.

La publication des patrimoines des membres du gouvernement Macron m’avait d’abord inspiré le tweet suivant, puis les couplets qu’on vient de lire.

La France clairement dirigée par une #oligarchie – mais personne n’en dit le nom. #Blanquer parle de « pédagogie de la réussite » et trouve cela « normal », #Castaner est agacé que ça choque la majorité des foyers vivotant avec 2000 euros, ou 1000, ou moins…

 Depuis l’élection de Macron, je m’étais mis en attente, laissant une période de rodage à l’équipe du nouveau président. Malheureusement, sur le front social notamment, les mauvaises nouvelles se sont accumulées pendant des mois et n’ont pas été compensées par de bonnes. Cette publication de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique met un terme définitif à mon époche politique. Dorénavant, je considère ce gouvernement malhonnête et son dirigeant cynique et machiavélien. Cela ne me rapproche pourtant d’aucun autre bord politique, et notamment pas de Mélenchon que je vois toujours comme un dangereux idéologue, dangereux parce qu’idéologue, et parce qu’enclin aux coups de gueule.

Tags : , , ,

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).