Douceurs amandines et chocolatées

lundi 23 mars 2009, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Paiements importants aujourd’hui : mon premier loyer du nouvel appartement à Nagoya, mon reliquat d’impôts (en retard, comme l’an dernier, mais sans amende), un acompte pour les billets d’avion de cet été en France.
Reçu un petit colis de l’aînée de mes deux sœurs avec quelques tubes médicamenteux précieux parce qu’indisponibles au Japon (grand merci).

Restaurant Umi, pas loin de chez nous, pour un plateau déjeuner très moyen malgré un abord positif. Le sawara, dont c’est la saison, selon T., qui est aussi déçue que moi, est un peu sec et sa couverture de miso séché franchement peu goûteuse, de plus servi avec une salade de spaghetti à l’oignon et des brocolis — hélas pour moi !
On va vite oublier ça en allant prendre un café chez Tully’s. Pleut, pleut pas, c’est variable, gibouleux comme à Paris — parfois certaines lumières, certains coups de vent m’y font penser, presque m’y croire. Après le départ de T., je passe chez Kayser pour quelques douceurs amandines et chocolatées. J’en mange tout de suite et j’en garde pour ce soir et pour demain.

J’avance dans mon glossaire mauricien pour Le Chercheur d’or. Pas vite, mais j’avance. En enregistrant (et écoutant partiellement) le pénible Jean-Robert Pitte chez Finkielkraut avant-hier (malaise dans l’Université, que c’est titré), avec Olivier Beaud qui a un peu de mal à se faire entendre devant la faconde de l’autre. Et Jeux d’épreuves du même jour où l’on chronique rien moins que Chloé Delaume, Jane Sautière et Éric Chevillard (entre autres). Encore: Du grain à moudre du 13 sur Montaigne en VF et Hugo en abrégé, avec Danielle Sallenave et quelques autres personnes que je ne connais pas, puis À plus d’un titre du 17 avec Bégaudeau, pour voir s’il a tant baissé qu’on le dit ici ou là, ce qui est aussi l’impression que j’ai eue dernièrement.
Je sais que ce soir il y aura Claude Louis-Combet dans Du jour au lendemain. Sans doute sera-ce de bonne tenue… Je l’enregistrerai demain ou après.

Tags : , , , , , , , , , , ,

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).