MACRONADE PREMIÈRE

dimanche 17 décembre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
MACRONADE PREMIÈRE Deux siècles après la monarchie, nous voilà dans l’oligarchie : même structure, au lieu du sang, n’en doutez pas, c’est de l’argent. Pénicaud aurait chez Danone de cent emplois sauvé la donne ; elle serait privée d’un million et pas recrutée par Macron. Soudain le souriant Castaner est énervé qu’aux millionnaires nous ne faisions pas bonne mine et re

Tags : , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur MACRONADE PREMIÈRE

La stratégie et la méthodologie

samedi 16 décembre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
« Si on est un seul historien, même avec des grandes capacités linguistiques […], on va pouvoir accéder, allez, à deux trois parties de cette documentation, et généralement, dans un parcours académique, on va se spécialiser dans un bassin documentaire, parce qu’on veut être légitime, et donc on va finalement s’enfermer dans ce que j’appelle une alvéole documentaire qui va très

Tags : , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur La stratégie et la méthodologie

Seul dans la logique du fruit (dont je n’étais pas) mordu

dimanche 10 décembre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Peu après mon dernier billet, sur l’interruptat bassmannien, j’ai acquis un nouveau téléphone portable, dit intelligent ou smart. D’un instant à l’autre, j’ai été très très occupé… Sérieusement assisté en japonais pour l’achat de l’appareil en mode libre et de la puce sous contrat nippon, j’ai ensuite dû me glisser seul dans la logique du fruit (dont

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Seul dans la logique du fruit (dont je n’étais pas) mordu

De l’interruptat dans Black Village

samedi 4 novembre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
L’a-t-on déjà dit, signalé ? Je n’en ai pas l’impression. Et je lis, article après article, des éloges, certes, mais qui ne prennent pas la mesure de l’énormité littéraire de ce début de 21e siècle. Le récent opus de Lutz Bassmann, Black Village, contient, à mettre au crédit du Post-exotisme, la dernière invention littéraire en date : l’interruptat. Il y avait, bien sûr

Tags : , , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur De l’interruptat dans Black Village

Mêmes pantins politiques aux manettes

vendredi 3 novembre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
L’alphabet dans la géographie – activité pédagogique de FLE, niveau A2 ou B1 (rédigée en neutre français) Vérifiez à l’avance que vos étudiants savent à peu près l’alphabet (et prononcent la lettre b « bé » et non pas « bi », etc.) et qu’ils ont déjà vu des e-dans-l’o et des c-cédille même s’ils en ont oublié le nom, Prenez deux bonnes heures seul s

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Mêmes pantins politiques aux manettes

Genrée dès la couverture

dimanche 22 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Comme mon tableau de bord m’indiquait que j’avais publié 666 billets, j’hésitais à en rajouter… Combien de films pourraient recevoir la mention : « Aucune femme n’a été maltraitée dans cette histoire » ? (Et qui irait les voir ?) J’attends que le Vernon Subutex 3 sorte en poche. Pas par économie mais parce que j’ai déjà les deux premiers volumes en poche et qu

Tags : , , , , , , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Genrée dès la couverture

Si deux femmes mortes suffisent ou pas

samedi 14 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Ça m’embêtait l’autre jour de voir Sandrine Rousseau et Christine Angot se blesser mutuellement à propos du viol et des violences sexuelles (ONPC du 30/09). Ce qui est pire, c’est que pendant cet étripage médiatique, les Inrocks s’apprêtaient gaillardement à publier Cantat, avec sa photo en couverture et une nouvelle mouture de son malaise de petit artiste maudit. En réponse, je me

Tags : , , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Si deux femmes mortes suffisent ou pas

Le cachet du cheval

vendredi 13 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Jean-Philippe Toussaint fait coup double cet automne, sautant les lignes légendaires des Éditions de minuit. D’abord avec un livre, Made in China, dont l’édition numérique est enrichie d’un film, ensuite avec un volume sans filet bleu et au titre atypique, M. M. M. M., volume qui est peut-être le plus gros que la maison ait publié, ayant été préalablement le titre d’un spectacle

Tags : , , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Le cachet du cheval

La solidarité atavique entre les mâles

samedi 7 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Vu ce soir On n’est pas couché du 30 septembre sur TV5Monde, donc avec quelques jours de décalage, ce qui n’est pas rien puisque je n’ai pas échappé à toute la polémique qui s’est développée sur les propos entre Sandrine Rousseau et Christine Angot, sa sortie coupée, etc. J’ai trouvé intéressant d’entendre toute l’émission plutôt que la seule montée en éping

Tags : , , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur La solidarité atavique entre les mâles

Les livres qui sortiront de la rentrée

jeudi 5 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Cette année, je suis plus loin que jamais de la rentrée littéraire. Je n’ai consulté aucune liste pour les prix ; je n’ai d’ailleurs acheté aucun livre, à l’exception de celui d’un auteur inexistant, Lutz Bassmann. D’où je le vois, le phénomène prestigieux de la rentrée devient une sortie pitoyable : une industrie éditoriale installée, arrogante et irresponsable s&rsq

Tags : , , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Les livres qui sortiront de la rentrée

Un cambrioleur qui tenait le Berlol en joue

mercredi 4 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Pendant d’horribles minutes, je n’ai plus eu de nom de domaine. Plus d’accès à aucune de mes pages. Quel choc ! Ça commence par une page grise, en anglais, qui annonce sobrement l’expiration. C’est comme un gros coup de poing et de chaud. Des secondes suspendues, interdit. Apnée de la pensée. Le temps que l’information fasse son chemin dans un cerveau en état de stress. Ava

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Un cambrioleur qui tenait le Berlol en joue

Fomenté par notre mère nourricière

lundi 2 octobre 2017, à 23:59 — par Berlol – Enregistrer & partager
Ce lundi matin, je lis dans Lundi Matin une (longue) « Note de la DGSI… » qui implique Volodine Antoine et le post-exotisme dans une classique paranoïade dont voici, à mon goût, le plus savoureux extrait : Dans un tract intitulé « On ne lâche rien !! » le Parti imaginaire a ainsi revendiqué le naufrage du Titanic en 1912 comme un acte de résistance de la calotte glaciaire à sa fonte « progra

Tags : , ,

Publié dans le JLRCommentaires fermés sur Fomenté par notre mère nourricière