Présence encore vive du maquis

mardi 23 août 2011, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Paris quitté avec plaisir
Carnac quitté dans la digestion des huîtres
Saumur quitté malgré sa tranquillité
Marcilly quitté sans savoir quand les amis reverrons
Chatelguyon et ses curistes quittés sans regrets
Sainte-Croix quittée dans les embrassades familiales

Voici Lans-en-Vercors et son Val fleuri art-déco
choisi pour son bon air, sa proximité relative avec Grenoble
la présence encore vive du maquis et le passage de Georges Perec
(voir W ou le souvenir d’enfance)

Tags :

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).