Volodine reçoit le prix Médicis

mardi 4 novembre 2014, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Une branche qui craque…
tes oreilles triangulent ; de jus-
tesse tu vois le kaki choir.

Ô joie numéro une : je viens de réserver notre hôtel à Paris pour juin prochain – colloque sur les Mazarinades…

Ô joie numéro deux : j’apprends à l’instant, par un commentaire du précédent billet, que par un comble esthético-politique Volodine reçoit le prix Médicis. Ô combien mérité – j’en félicite le récipiendaire.

Ô joie numéro trois : mon bœuf bourguignon était parfaitement réussi. Faut dire : avec les trois quarts d’une bouteille de saint-julien 2009 qui avait été entamée en… juillet. Au lieu de tourner vinaigre, il a madérisé !

Tags : ,

Publié dans le JLR


(Les commentaires sont désactivés).