Archives du mot-clé Manuela Draeger

Le post-exotisme en littérature de jeunesse : l’œuvre de Manuela Draeger

Marianne Berissi, « Le post-exotisme en littérature de jeunesse : l’œuvre de Manuela Draeger », communication au Colloque de Cerisy-la-salle des 19-26 juin 2013 : Littérature et culture de jeunesse : configuration des mœurs, dirigé par Christian Chelebourg et Francis Marcoin. À paraître. Programme du colloque dans le site du CCIC. Communication du 20 juin 2013. Résumé de prés

Enchâssement des voix et requalification de l’expérience dans l’œuvre polyadressée de Manuela Draeger

Florence Traisnel, « Enchâssement des voix et requalification de l’expérience dans l’œuvre polyadressée de Manuela Draeger », Strenæ [En ligne], 2013, n°5 (« Les fables de la voix en littérature enfantine : actualités du Narrateur de Walter Benjamin »), DOI : 10.4000/strenae.969. Consulter l’article mis en ligne le 1er septembre 2013 dans le

Undici sogni neri

Manuela Draeger (Antoine Volodine), Undici sogni neri / trad. Federica Di Lella, Firenze, Ed. Clichy, 2013, 206 p., collection Gare du Nord. Informations sur le site de l’éditeur, avec premières pages en ligne. Annonce de la publication dans le site Il Pickwick.it. Traduction de Onze rêves de suie, Paris, l’olivier, 2010.

Herbes flottantes. Les leçons de choses de Manuela Draeger, nourries de mots secrets

Jean-Didier Wagneur, « Herbes flottantes. Les leçons de choses de Manuela Draeger, nourries de mots secrets », Libération, Supplément Livres, 14 juin 2012. Recension de Herbes et golems, paru en avril 2012. Article disponible sur le site du journal et sur abonnement. Pour mémoire : Point besoin de finasser, Manuela Draeger c’est Antoine Volodine. L’auteur ne s’avance

Lutz Bassmann, Manuela Draeger, Antoine Volodine, une communauté d’auteurs très active

Jacques Josse, « Lutz Bassmann, Manuela Draeger, Antoine Volodine, une communauté d’auteurs très active », Remue.net, 17 septembre 2010, [publié en ligne]. À lire sur le site de la revue Remue.net. Pour mémoire : Antoine Volodine a publié son premier livre, Biographie comparée de Jorian Murgrave, dans la collection « Présence du futur » chez Denoël, en 1985. Il a, depuis

Les écrivains post-exotiques par eux-mêmes

« Les écrivains post-exotiques par eux-mêmes », Chronic’Art, n°68, septembre-octobre 2010, p. ppp. Publié sur le site de Verdier / page de Lutz Bassmann. Pour mémoire : Tour à tour, Antoine Volodine, Lutz Bassmann et Manuela Draeger se sont prêtés au jeu du questionnaire de Proust. Trois auteurs, trois fois quatorze réponses. – Votre principal trait de votre caractèr

Manuela Draeger / Onze rêves de suie [entretien radiophonique]

« Manuela Draeger / Onze rêves de suie [entretien radiophonique] » / par Alain Veinstein, avec l’auteur, Du jour au lendemain, [Radio] France Culture, 10 septembre 2010, 33 min. 32 s. Écoute Voir la page de l’émission sur le site de la radio.

Manuela Draeger : « Ceci n’est pas un gag »

Grégoire Leménager, « Manuela Draeger : Ceci n’est pas un gag », [site] BibliObs, 19 août 2010. 3e entretien d’une série de 3 publiés simultanément : « Volodine, La preuve par trois » ; voir le 1er entretien (« Antoine Volodine : Je ne suis pas un cas psychiatrique ! ») et le 2e (« Lutz Bassmann : L’extinction de

L’Écrivain Manuela Draeger, figure majeure du post-exotisme

Sylvain Bourmeau, « L’Écrivain Manuela Draeger, figure majeure du post-exotisme », [site web] Mediapart, 5 août 2010. Accès à entretien vidéo et extrait de Onze Rêves de suie sur le site, par abonnement. Accès à l’entretien vidéo (11’33 ») sur la page Dailymotion de Mediapart Antoine Volodine présente Manuela Draeger (Mediapart) envoyé par Mediapart. &

Une Rentrée d’avance / lecture

« Antoine Volodine (et ses hétéronymes) : Une Rentrée d’avance » — lecture / [festival] Paris en toutes lettres / [salle 104] Centquatre, 12 juin 2010, 18 heures. Spectacle-lecture avec les voix de Dominique Pinon, Julie Pilod et Antoine Volodine, mise en voix par Charles Tordjman. Textes extraits de Les aigles puent de Lutz Bassmann, Onze Rêves de suie de Manuela Draeger, Écriv

Quatre Questions à Antoine Volodine

Claire Julliard, « Quatre Questions à Antoine Volodine », [site du] Centre National du Livre, [s. d.]. document disponible sur le site du CNL, à l’adresse : http://www.centrenationaldulivre.fr/?Quatre-questions-a-Antoine Pour mémoire : Vous écrivez sous différents « hétéronymes », Manuela Draeger, Elli Kronauer ou Luz Bassman. Est-ce pour échapper à toute classification ? Les auteurs que vou

Le radeau de la sardine

Manuela Draeger, Le radeau de la sardine, Paris : L’École des loisirs, 2009, 62 p., coll. Médium. Ci-dessous, présentation de l’éditeur Ci-bas, présentation sur le site du Cafard cosmique Présentation de l’éditeur : Bobby Potemkine s’était roulé sur le trottoir en compagnie de ses trompettistes préférées, deux louves arctiques au pelage immaculé. Lili Nebraska s’était m

La course au kwak

Manuela Draeger, La course au kwak, Paris : L’École des loisirs, 2004, 78 p., coll. Médium. Quatrième de couverture : Seul le kwak peut gagner la course au kwak, c’est inscrit en toutes lettres dans le règlement. Pourtant, chaque année, plusieurs concurrents nagent avec vigueur à sa poursuite dans l’espoir d’arriver avant lui. Un seul d’entre eux est parvenu à le devancer et à remporter cette

Le deuxième Mickey

Manuela Draeger, Le deuxième Mickey, Paris : L’École des loisirs, 2003, 56 p., coll. Médium. Quatrième de couverture : Ces derniers temps, la police a disparu. Ou plutôt, elle se compose uniquement de Lili Nebraska et Bobby Potemkine. Lili pour les affaires courantes, et Bobby pour les affaires bizarres. Justement, cette nuit-là, une nouvelle affaire bizarre est peut-être en train de changer la face du

Nos bébés-pélicans

Manuela Draeger, Nos bébés-pélicans, Paris : L’École des loisirs, 2003, 59 p., coll. Médium. Quatrième de couverture : Les bébés-pélicans ressemblent à des ptérodactyles chauves avec des yeux étonnés et de petites pattes palmées un peu roses et grisâtres. On en voit de plus en plus dans le quartier de Bobby Potemkine. Ils restent plantés là, dans les rues, les magasins ou les maisons, toujour

Au nord des gloutons

Manuela Draeger, Au nord des gloutons, Paris : L’École des loisirs, 2002, 67 p., coll. Médium. Quatrième de couverture : Bobby Potemkine se sent bien seul depuis que son chien Djinn est parti jouer du nanoctiluphe dans un orchestre de mouches. L’animal mélomane a bien été obligé de remplacer la musicienne Lili Gesualdo : il l’avait croquée. Comme ça. En chahutant. D’ailleurs, ça ar