La planche pour élever l’esprit

lundi 20 avril 2009, à 23:59 par Berlol – Enregistrer & partager

Sortie pour la banque. On doit payer aujourd’hui les billets d’avion pour la mi-août. Je trouve que c’est un peu tôt mais les règles changent tout le temps. Ou alors, c’est nous qui sommes en avance, cette année. Tiens, les surtaxes carburant ont baissé par rapport à ce qu’on nous avait annoncé il y a trois semaines. Ce qui me déplaît, juste, c’est de penser que pendant quatre mois quelqu’un va jouer au yoyo avec l’argent que je viens de verser. Ah, qu’il doit faire bon être du côté de ceux qui font les règlements ! (Quoique…)

Passage à l’Institut pour rendre trois livres et deux dévédés. Puis à la MFJ (encore) pour la conférence de Pierre Notte et Koji Suzuki, La Comédie française hier et aujourd’hui.  L’auditorium est plein à craquer. Beaucoup de choses qu’on sait déjà, mais il y a toujours des détails nouveaux, ou croustillants. Par exemple, de savoir qu’Olivier Py, tout directeur de l’Odéon qu’il soit, s’est vu refuser par le comité de la Comédie française l’entrée dans le répertoire de la pièce qui lui avait été commandée. Ou qu’après avoir été traîné par Carla au Français voir une pièce de Lagarce (Juste la fin du monde), Sarkozy aurait déclaré qu’il n’est pas normal qu’on y vienne pour s’emmerder… Muriel Mayette a encore du pain sur la planche pour élever l’esprit du premier personnage de l’État.

Me suis inscrit sur Twitter. À force d’en entendre parler… Pour moi, c’est toujours un triple objectif qui me guide dans ces essais de nouvelles fonctionnalités du web 2.0 : d’abord pour moi, comme ça, l’air de rien, ensuite pour la communauté Litor, déjà bien élargie dans mon esprit, plutôt l’esprit Litor, en fait, enfin, pour la communication avec mes étudiants, l’extension des apprentissages de cours et le soutien de la motivation estudiantine. Pour débuter, j’y retrouve un petit cercle sécurisant : Alexandre, Laure, François, Christine, Arnaud, Constance…

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Publié dans le JLR

2 commentaires

  1. brigetoun

    twitter je cale –
    un peu comme Sarkosky devant Lagarce (le pauvre ! un peu un saut du haut plongeoir – elle aurait du lui laisser le temps de s’adapter à la qualité)

  2. Caroline

    Twitter… J’hésite. Facebook, j’y suis allée « entraînée » par Christine. Je ne lui ferai pas un procès pour autant !!!

    Il m’arrive de rêver à des statuts que je pourrais écrire sur FB. C’est grave Docteur ?